Asie 2013 : Jour 21 – Le début d’une nouvelle aventure, le voyage solitaire à travers la Thaïlande.

Le matin du 21e jour, je me suis vaguement réveillé pour souhaiter un bon retour à François, puisqu’il reprenait la route vers Québec. Il a du se réveiller très tôt afin de prendre le BTS jusqu’au train rapide qui allait le ramener à Suvarnabhumi.

De mon côté, je me suis enfin levé un peu plus tard, mon vol vers Krabi n’étant qu’en début d’après-midi. Je me suis ensuite déplacé vers l’aéroport de Suvarnabhumi en BTS + train rapide en pensant prendre mon vol (60 minutes à l’avance pour les vols intérieurs). Sauf que malheur, j’apprends rends à l’aéroport que mon vol est toujours prévu, mais que je ne suis pas au bon aéroport. Les vols de la compagnie Air Asia partaient de l’ancien aéroport, Don Mueang. Je me suis rendu à l’évidence, j’allais manquer mon vol. J’ai quand même pris la navette gratuite qui reliait les deux aéroports, et j’ai booké le vol suivant (75$ CAD), qui partait quelques heures plus tard.

Je suis donc arrivé à Krabi en début de soirée, à la brunante. Dans l’autobus menant au port, j’ai rencontré des touristes en provenance de Grande Bretagne, qui n’avaient pas réellement de destinations précises. Pour ma part, je souhaitais me rendre à Railay Beach. Je les ai convaincu de venir avec moi. Au bout de l’autobus, on s’est rendu compte que nous n’étions pas au bon port. Un Tuk tuk nous a amené au bon et nous avons chèrement payé notre passage vers Railay Beach, en longboat. Par personne, ça revenait à 150 Baht. Après 20-25 minutes de bateau, nous sommes arrivé dans les marais de Railay Beach, où nous avons du marcher, nu pieds, vers la terre ferme. Nous nous sommes quittés, puisque mes compagnons désiraient un hôtel dans les huttes de la montage.

1888945_10151947812703693_1988006447_o

Pour ma part, j’avais réservé au Sand Sea Resort, à Railay Beach West. Honnêtement, j’étais bien content d’arriver enfin à l’hôtel. Ça faisait trois semaines que je dormais dans des dortoirs, j’étais donc très heureux de découvrir que j’avais réservé un bungalow (avec lit King) et salle de bain complète à moi tout seul, pour les six prochaines nuits. Enfin, je venais de trouver un havre de paix, tout près des magnifiques plages de la Thaïlande, que j’allais découvrir le lendemain matin.

Laisser un commentaire