Asie 2013 : Le jour de la vaccination

Après avoir reporté et reporté et reporté ma séance de vaccination, je suis devant le fait accompli. Je dois passer chez l’infirmière pour mes vaccins et mes pilules contre la malaria et autres maladies auxquelles je pourrais être en contact lors de mon périple.

Au moment d’écrire ces mots, je suis dans l’autobus qui me mène vers le Jean Coutu de mon quartier, où l’infirmière de voyage m’administrera les doses nécessaires.

La semaine passée, avant de planifier ma séance de vaccination, j’ai profité de mes quelques moments de temps libre restant pour aller au centre Globule, pour un dernier don de sang. Je suis quelqu’un qui adore voyager. Ce passe-temps a pourtant des conséquences sur la fréquence de mes dons. En effet, lorsque je reviens d’une destination, je dois bien souvent mettre en pause mon cycle de don de sang pour une année complète. Cette pause imposée par Héma-Québec vise à éviter toute contamination du sang en provenance des donateurs. Ne connaissant les implications que pourrait engendrer un don de sang lors du retour d’un voyage risqué, j’observe nécessairement le temps de pause demandé par Héma-Québec.

Bref, cette séance de vaccination et la demande de mes derniers VISAS me rapprochent de plus en plus de l’aventure qui devrait changer ma vie.

hema-quebec_groupe

Laisser un commentaire