Créer une start-up en moins d’une semaine? Voici Rubarbe!

Le 27 juillet dernier, Julien Brault, journaliste à Les Affaires s’est donné pour mission de lancer une start-up en une semaine, un défi qu’il a relevé avec brio. Le projet qu’il a retenu et développé se nomme Rubarbe et se présente comme un club de lecture tout à fait unique.

De son bureau à la Maison Notman, le dimanche 2 août dernier, il réussit l’exploit et a offert son tout premier livre gratuit à sa communauté. Le premier livre de la start-up Rubarbe est le roman Éparpillé de Benoit Roberge. Les 50 exemplaires gratuits ont trouvé preneur dans les 48 heures suivant l’envoi de l’infolettre initiale, et je fais partie de ces chanceux.

J’ai donc mis la main sur une copie de l’exemplaire, en échange d’un billet de 150 mots sur le livre, que je devrai soumettre à Julien d’ici la fin du mois d’août. Si par mégarde j’oubliais d’écrire le billet ou bien de lire le livre, le roman me sera facturé, tout simplement.

Logo de Rubarbe, la start-up de Julien Brault.

L’idée est bien simple. Tant que je lis les bouquins que Rubarbe m’envoie, le service est gratuit. C’est une initiative géniale qui me rappelle (un tout petit peu) le programme Croc livres, auquel j’ai participé lorsque j’étais encore un enfant.

Bref, je suis maintenant en attente de mon exemplaire commandé lundi. Dès que je le reçois, je me lance dans sa lecture!

Laisser un commentaire