Créer une communauté Web, 8 points à considérer

La communauté est un groupe qui participe à une communication bidirectionnelle. Une communauté est vivante et interactive. Nombreux y participent, en ajoutant commentaires et informations à valeur ajoutée. Une communauté n’est pas une audience. Néanmoins, une communauté forte peut avoir une grande audience, de par la justesse de ses propos, ou par sa renommée, par exemple.

Voici 8 points à considérer afin de construire une communauté forte, reconnue et persistante dans le temps.

1. Création de contenu original

Avant de se lancer dans une conversation entre les membres de votre communauté, il faut les attirer et les fidéliser, avec du contenu original. Du contenu nouveau, créé par l’équipe qui administre la communauté. Le contenu peut être éducationnel, amusant ou inspirant, tant qu’il s’adresse à son public cible. Écrivez le plus simplement possible, et soyez humain. Rappelez-vous que votre contenu doit être lu et compris par la majorité.

Le contenu de votre communauté doit être opportuniste. Sachez repérer ce qu’il manque au sein de votre entourage professionnel. Osez créer du contenu inédit, qui répondra aux questions de certains et suscitera la réaction des sommités de votre domaine. Vous êtes un expert dans votre domaine? Prenez le temps de synthétiser votre pensée et vos idées, planifiez votre rédaction et écrivez. À l’ère du journalisme citoyen et des plateformes numériques, prenez part à la discussion, et rajoutez-y votre argumentaire. Soyez solides, et référencez votre contenu.

N’hésitez-pas à créer des liens entre les différents contenus que vous publiez. Citez vos sources et expliquez pourquoi vous pensez ainsi. Votre argumentaire doit être consistant et étoffé. Un article plus court fera un clash sur la toile, dans un cours laps de temps. Écrivez des articles plus longs, qui augmenteront votre portée sur le Web, à long terme (SEO).

2. Soyez constants dans vos publications

Les médias traditionnels nous ont imposé un horaire précis, qui suit les saisons. Avec les nouveaux médias, ce n’est plus essentiel d’être si régulé. Si jamais vous partez en vacances, n’hésitez-pas à le mentionner sur votre blogue. Soyez transparents. Si vous n’avez pas le temps ou la plume pour rédiger de longs articles, publiez du contenu qui vous interpelle, que ce soit des images, des vidéos ou des articles écrits par différents acteurs de votre domaine. Créez une communauté à votre image.

3. Créez du contenu partageable au sein de votre réseau

Un bon contenu se partage bien, sur les différents médias sociaux, comme Facebook, Twitter ou LinkedIn. Le contenu original doit être monté sur une plateforme stable (un blogue ou un site Web, par exemple), et ensuite être partagé sur vos différents réseaux. Les articles longs ne seront pas autant partagés que les articles courts. Variez la longueur de vos articles et n’hésitez-pas, de temps à autre, à créer de très courts articles, concis. Un tout petit article clash sera partagé abondamment et permettra la création d’un buz

4. Répondez aux commentaires, engagez la discussion

Lorsqu’un commentaire est publié sur l’un de vos articles, vous devez y répondre. Surtout si votre communauté est naissante. N’hésitez pas à rajouter une valeur rajoutée. Répondez aussi aux commentaires écrits sur vos médias sociaux. Certains commentaires doivent être répondus avec tact. Tous ne seront pas d’accord avec vos propos et déposeront des commentaires négatifs, qui doivent être répondus avec justesse. D’autres, les trolls, ne sont là que pour vous titiller. Le Web est un grand terrain de jeu, il faut faire preuve de discernement lorsqu’il s’agit de modérer les commentaires de membres de votre communauté. Afin d’assurer une gestion efficace des commentaires, construisez un schéma de gestion des commentaires adapté à votre organisation, et respectez-le.

5. Engagez-vous dans la communauté

N’hésitez-pas à souligner les bons coups des différents acteurs qui gravitent autour de votre communauté. Vous n’êtes pas seul à vouloir une communauté forte et persistante dans le temps. Soyez ouverts à la discussion, félicitez vos partenaires et surtout vos membres. Votre communauté appréciera votre authenticité et le petit clin d’œil à vos membres. Inclure votre communauté dans vos publications vous permettra un meilleur taux de partage.

6. Organisez des évènements

Une communauté forte implique de nombreuses discussions virtuelles … et des discussions réelles. Connaissez-vous le phénomène des « Tweet Up » ? Normalement, on rencontre des gens dans la vraie vie et ensuite on poursuit la discussion sur les réseaux numériques. Le « Tweet Up », c’est la rencontre physique des membres de votre communauté en ligne. N’hésitez-pas à préparer un panel de conférenciers lors de ces évènements, qui sauront à leur tour renforcer votre communauté.

7. Devenez un expert dans votre domaine

Les médias traditionnels adorent les experts. Ils n’hésitent pas à demander l’opinion de ceux-ci. En prenant position sur différents sujet de votre domaine d’expertise, vous vous démarquerez. Votre entreprise deviendra connue, devant un public large qui connaît plus ou moins votre organisation. Créez du contenu orignal et partagez-le. Lors des rencontres avec les médias, ou toute autre entreprise désirant votre avis, utilisez un langage simple, et facilement compréhensible.

8. Construire une communauté Web prends du temps

Prenez le temps de construire votre communauté. La fidélisation des membres de votre communauté est une tâche ardue. Sachez cependant que c’est tout à fait possible, tant que vous prenez le temps de construire les assises de votre communauté. Écrire de longs articles demande un effort supplémentaire, certes, mais vous donnera du crédit à long terme.

Bref, sachez que votre communauté se construit en parallèle avec vos activités professionnelles. Souvenez-vous que le nerf de la guerre, c’est la création d’un contenu original, simple et concis, partageable sur vos réseaux. Soyez constants et justifiez vos absences, si jamais vous deviez être moins actifs. Engagez la discussion et n’hésitez-pas à devenir un expert de votre domaine. Enfin, rencontrez les membres de votre communauté lors d’évènements ponctuels.

Vous d’autres trucs à me partager afin d’améliorer votre communauté Web? Faites-moi en part dans les commentaires!

Laisser un commentaire