Fongo, 6 mois plus tard

Depuis 6 mois maintenant, j’utilise l’application Fongo, sur mon téléphone intelligent. Qu’est-ce que c’est Fongo? C’est une application mobile, qui transforme ton appareil en téléphone VoIP, tout simplement. L’application utilise alors uniquement les données ou un réseau WiFi, pour fonctionner. Afin d’en savoir plus, vous pouvez consulter mon précédent billet sur le sujet, alors que je venais tout juste d’effectuer la transition.

Utiliser Fongo offre qu’un seul grand avantage, pour quelques petits inconvénients minimes. Le grand avantage, c’est l’état de mon portefeuille. Depuis que j’utilise l’application, je suis passé d’un forfait à 50 $ à un forfait qui me coute uniquement 11,66 $, avant taxes, par mois. C’est une belle affaire.

Quelques inconvénients

Pour les inconvénients, je retrouve en premier la lenteur de l’application sur mon bientôt désuet iPhone 4S. Souvent, je manque les appels, et je dois rappeler mon interlocuteur, après que l’application soit bien démarrée et prête à recevoir et/ou lancer un appel. Fongo a également besoin d’un réseau fort afin que la conversation soit claire et compréhensible. Donc en mouvement, à pied comme en voiture, je risque de perdre des bouts de la conversation. Même chose dans les bâtiments et les sous-terrains. Le seul endroit où il performe vraiment, c’est lorsque je suis en WiFi, à la maison ou au bureau.

Pour moi, ces quelques inconvénients pèsent très peu sur la balance, considérant l’avantage financier que l’application m’apporte. Depuis que je l’utilise, l’application m’incite à moins consulter mon téléphone à tout instant de la journée. Bref, il m’aide à décrocher de ce petit écran que l’on consulte beaucoup trop souvent.

Donc si pour toi ton téléphone est accessoire et que tu peux te permettre de ne pas répondre dans la seconde aux appels que tu reçois, Fongo est fait pour toi.

Articles sur l’application Fongo :

  1. Posséder un iPhone et payer moins de 15$ par mois au Québec? C’est possible!
  2. L’application Fongo et l’utilité d’un téléphone cellulaire
  3. Fongo, 3 ans plus tard

2 réactions au sujet de « Fongo, 6 mois plus tard »

  1. Jean-Raymond Ferdais Réponse

    Je suis entrain d’installer fongo sur un samsung3 sans carte sim pour l’opérer avec le wifi. Le téléphone n’est pas encore déverrouiller.
    Je peux passer un appel, mais je peux pas recevoir d’appel. Je suppose qu’il doit y avoir une programmation des paramètres du mobile qui doit être à faire pour permettre les appels entrants de FONGO?????

Laisser un commentaire